La pierre romaine - Hasparren, Hazparne, Pays Basque

Les romains en Aquitaine

A leur arrivée, les Romains trouvèrent sur la rive gauche de la Garonne un peuple différent des autres peuples d’Europe, différent des Gaulois. Les Romains ont différencié les Aquitains des Gaulois, ethniquement, politiquement, linguistiquement, culturellement et géographiquement en les assimilant à aucun autre peuple connu.

La spécificité ethnique des Aquitains ne fut pas entamée car c’est surtout sur les plans culturel et économique que Rome eut un rôle décisif.

En -10 av JC les Romains étendirent l’Aquitaine jusqu’à la Loire. Cependant les vrais Aquitains, ceux du sud de la Garonne, demandèrent à être séparés des Celtes peuplant la nouvelle province. Ce fut la création de la Novempopulanie.

Recul de la langue basque durant la romanisation

La Novempopulanie

Les 30 peuples gaulois furent alors regroupés en quatre, cinq, neuf puis douze civitates (cités). Ainsi naquit, entre 10 avant JC et 14 après JC, ce qui allait devenir l’Aquitania Novempopulana, c’est à dire l’Aquitaine des neuf peuples dont porte témoignage la célèbre pierre de Hasparren (III° siècle). Cette stèle est visible à la Mairie, sur rendez-vous mais la copie se trouve sous l’auvent de l’église.

Voici ce qui est écrit :

Flamen item
dumvir, quæstor
pagi(que) magister,
Verus, ad august
tum legato, Mu
nere functus
pro Novem opti-
nuit populis se
jungere Gallos. Urbe redux ge-
nio pagi hanc dedicat aram.

“Prêtre, ainsi que magistrat, questeur et chef du pagus, Verus, s’étant acquitté de la mission qui lui fut confiée, obtint pour les neuf peuples, la séparation des Gaulois. De retour de la ville de Rome, il dédie cet autel au génie du pays”.

Plus d’informations


_______________________________
Partager / Imprimer / PDF
Retourner en haut de la page